Soutien aux enfants atteints de Spina Bifida et d'hydrocéphalie dans les pays en voie de développement

Suivi par Donorinfo depuis: 
2008

Mission sociale

Apporter de l'aide aux enfants atteints de Spina Bifida et d'hydrocéphalie et à leurs parents dans les pays en développement.

Que fait Child-Help?

  • Programmes de lutte contre l'incontinence : Des infirmiers de RD Congo, Rwanda et Ouganda ont suivi une formation sur les problèmes d'incontinence au centre de réhabilitation OURs en Ouganda. Les participants apprennent e.a. quel type de cathéter utiliser, comment mesurer le volume de la vessie, comment utiliser les sièges de toilette adaptés avec le matériel local. Avec un groupe de 15 enfants et leurs parents, également invités aux ateliers, les infirmiers peuvent pratiquer les techniques apprises lors de la formation.

  • Atelier africain: 68 parents, jeunes atteints de spina bifida ou d'hydrocéphalie, infirmiers et coordinateurs de 11 pays ont assisté à l'atelier « Saling Off » qui s'est tenu en Ouganda du 1 au 4 novembre 2011. Le thème de l'atelier était les soins interdisciplinaires. L'idée de créer un SHIP (Spina Bifida and Hydrocephalus Interdisciplinary Program) a été lancée et accueillie positivement par tous les participants. Les jeunes et adultes atteints de spina bifida ou d'hydrocéphalie ont expérimenté les premières étapes de la création d'un réseau international des jeunes.

Comment pouvez-vous aider?

Soutien financier pour:

  • Le kit de continence : 20€/an/enfant. Grâce à ce matériel, les enfants peuvent rester au sec et à l'abri des infections. Ils mènent une vie sociale et une scolarité normales.
  • Un 'shunt' : 45€. Cet implant est indispensable pour évacuer le trop-plein de liquide cérébral vers une poche placée dans le ventre. Ce prix est impayable dans des pays où les gens gagnent moins d'1€/jour pour vivre.
  • Une endoscopie: 150€. Dès qu'un pays dispose d'un neurochirurgien capable d'opérer les enfants, l'asbl peut former ce chirurgien dans son centre et le soutenir, comme c'est le cas actuellement grâce au partenariat avec Cure International en Ouganda, Zambie, Vietnam, Tanzanie, Bangladesh et Nigeria.
  • Avec 5000 € les infirmiers peuvent former 25 enfants et leurs parents sur les soins en matières d'incontinence.

Volontaires en Belgique:

  • Récolte de fonds
Fiche établie par Donorinfo - dernière modification : 15/01/2018