EN AVANT LES ENFANTS asbl

Promotion et animation de projets de développement durables à Goma (RDC) au bénéfice des femmes et des enfants vulnérables.

Suivi par Donorinfo depuis: 
2015

Objectifs

Promotion et animation de projets de développement pérennes et durables pour permettre aux familles de Goma, principalement les femmes et les enfants, de se (re)construire une vie digne qui soit autonome, pleinement responsable et citoyenne. Les bénéficiaires de ces projets ont de 0 à 80 ans.

Activités

EN AVANT LES ENFANTS! asbl (EALE) soutient 8 initiatives différentes mais complémentaires qui s'adressent aux enfants et aux femmes de Goma les plus fragilisés. 

  • STIMULI : pouponnière de protection sociale offert aux bébés de 0 à 3 ans, orphelins ou abandonnés et sans famille pour les accueillir, les prendre en charge, les éveiller et les ré-insérer. La pouponnière a la charge permanente de 40 à 60 bébés qui sont réintégrés dans leur famille élargie au terme d’un hébergement moyen de 6 à 18 mois. A ce jour, 200 bébés ont été réinsérés.

  • Projet INUKA « Relève toi et progresse » (créé en 2005 par EALE): accueil, scolarisation, réinsertion de jeunes filles fragilisées et de leur fratrie, habitat et relèvement communautaire. Le projet accueille annuellement 60 enfants. A ce jour, 850 filles et garçons ont été réinsérés, 15.450 enfants ont bénéficié d’un soutien scolaire, 581 ménages d’une habitation réhabilitée, 6.000 jeunes ont été formés à l’ « École de la Paix »  .

  • DON BOSCO NGANGI (DB): éducation par la scolarisation et la formation professionnelle. EALE concentre son appui sur la formation professionnelle (400 jeunes), spécialement des jeunes filles, lesquelles représentent environ un tiers des jeunes pris en charge par le Centre Don Bosco. Actuellement DB accueille 4.000 enfants par jour, dont 350 en interne. A ce jour 49.520 enfants ont été scolarisés et 29.950 réinsérés.

  • PROMO JEUNE BASKET (PJB): projet d’éducation par le sport des jeunes fragilisés. A ce jour plus de 1.250 jeunes de 5 à 23 ans sont encadrés sur 4 terrains de basket-ball, et 300 ont été scolarisés. EALE soutient PJB pour les activités menées sur les terrains construits à Kibwe (INUKA) et à Keshero (HAD).

  • FONDS NGANGI (FNG): éducation par l’octroi de bourses universitaire et appui à l’entreprenariat. A ce jour, 50 jeunes sont soutenus dans le cadre de leur formation universitaire. Par ailleurs FNG est le partenaire privilégié de l’Académie d’Entreprenariat de Goma. Plus de 200 universitaires et 90 entrepreneurs ont été accompagnés par FNG.

  • FOYER CULTUREL DE GOMA (FCG): école artistique qui assure la promotion de la Paix par la culture sous toutes ses formes. Fort de ses 11 formateurs FCG encadre 575 apprenants en musique, danse et arts de la parole. Chaque année, le FCG organise le festival Amani (36.000 festivaliers en 2016).

  • KISANY : projet d’empowerment d’initiative congolaise qui vise à améliorer la condition socio-économique de plus de 800 femmes et enfants. Entreprise sociale de broderie, « École des femmes », habitat familial et scolarisation d’enfants. Plus de 150 femmes sont soutenues. Outre un atelier de broderie à Goma, deux autres ont été développés : l’un à Kigali (Rwanda) et l’autre à Mombasa (Kenya).

  • Humanité et Actions pour le Développement (HAD) : projet d’initiative congolaise pour venir en aide aux personnes âgées de Goma grâce à des activités de réhabilitation de l’habitat et d’exploitation de potagers collectifs. Plus de 753 personnes âgées, et 1.560 jeunes à charge de celles-ci, sont soutenues à travers la réhabilitation de plus de 140 logements et le développement de potagers collectifs d’une superficie globale de 2 hectares. En outre 90 petits-enfants sont encadrés dans la pratique du football.

Besoins concrets 2016 - 2020

Soutien financier pour :

  • Frais annuels du Centre culturel (FCG) pour 600 bénéficiaires:  30.000$/an

  • Frais annuels de scolarité pour 200 élèves de l’école primaire, Inuka-PJB:  18.000$/an

  • Frais annuels de scolarité pour 100 élèves de l’école secondaire, Inuka-PJB:  18.000$/an

  • Frais annuels d’une année de formation professionnelle pour 200 jeunes, DB :  72.000$/an

  • Coût annuel d’une bourse universitaire pour 50 étudiants, FNG-PJB: 45.000$/an

  • Réhabilitation de 40 maisonnettes, HAD-Inuka-Kisany: 48.000$/an

  • Salaire annuel de 10 assistantes sociales, Inuka-Stimuli : 20.000$/an

  • Frais annuels de prise en charge de 50 bébés, Stimuli: 54.000$/an

  • Aménagement espace vert externe, Stimuli : 3.000 $

  • Coût d’une formation « École des femmes », KISANY pour 4 bénéficiaires: 24.000$/an

  • Aménagement de 2 nouveaux potagers de 20 ares, HAD : 16.000$/an

  • Aménagement d’un terrain de basket, PJB = 25.000 $ 

Volontaires en Belgique

  • Aide logistique : appui lors d’événements organisés en Belgique pour récolter des fonds, soutien au contrôle de qualité, à l’ étiquetage des produits finis, à la gestion des stocks, à l’organisation de ventes privées de haute gamme à travers l’Europe pour le projet Kisany.

  • Récolte de fonds : toute expertise dans ce domaine est la bienvenue.

  • Traduction  (EN et NL): appui à la traduction de documents.

  • Webmastering.

Besoins en matériel 

  • Aliments non périssables: Inuka – HAD - DB

  • Informatique/bureautique pour les équipes locales: PC, ordinateurs portables et régulateurs de tension – FCG/FNG/HAD

  • Jeux / matériel de bricolage pour les enfants : Inuka

  • Outillage pour les jeunes en formation professionnelle (menuiserie, ferronnerie, électricité, coiffure) : DB

  • Matériel de puériculture : STIMULI

  • Matériel didactique : fournitures scolaires pour tous les élèves dont les familles éprouvent des difficultés financières.

  • Produits d'hygiène/entretien: Inuka

  • Vêtements/linge de maison : des essuies et serviettes de bains sont les bienvenus pour les équipes sportives, les enfants du centre INUKA, de STIMULI et les Seniors d’HAD. Chaussures et chaussettes de sports pour enfants et adolescents pour la pratique du basket chez PJB et du football chez Don Bosco et HAD.

  • Autre :  des semences adaptées au climat de Goma et pouvant bénéficier aux grand-mères du projet HAD dans l’entretien des potagers et la diversification de leurs récoltes.

Le transport vers Goma est extrêmement coûteux. Seul le matériel indisponible et/ou trop coûteux sur place est récolté.

 

 

Fiche établie par Donorinfo - dernière modification : 12/07/2017