Soutenez la prévention de la maladie de Kashin-Beck, les interventions nutritionnelles et sanitaires auprès des populations tibétaines.

Suivi par Donorinfo depuis: 
2010

Mission sociale

Mettre en place des solutions durables afin de prévenir la maladie de Kashin-Beck et protéger les générations futures, ainsi que d’améliorer de façon pérenne la nutrition et dispenser les notions basiques d’hygiène et de santé publique dans le but de répondre de manière plus large aux besoins multiples des populations tibétaines.

Que fait Kashin-Beck Disease Fund?

Le projet a débuté au Tibet grâce à Médecins Sans Frontières (MSF) en 1992. En 2002, l’asbl Kashin-Beck Disease Fund voit le jour pour continuer le projet. La maladie de Kashin-Beck (KBD), « Maladie des Gros Os », est une maladie orpheline qui détruit les cartilages, entraîne des retards de croissance, des douleurs chroniques et des déformations au niveau des articulations. Certains facteurs de risque ont déjà été identifiés : une carence nutritionnelle en vitamines et nutriments et la contamination fongique des céréales.

De 2002 à 2017: l'asbl a travaillé dans plus de 100 villages tibétains pour une population de 25.000 personnes dont 5.000 enfants. Malheureusement, le projet au Tibet a dû fermer ses portes en juin 2017, suite au non-renouvellement des accords avec les autorités sanitaires de la Région Autonome du Tibet (conséquence de l’avènement d’une nouvelle loi chinoise concernant les associations internationales). En septembre 2017, loin d'être découragée l'équipe a décidé de relocaliser ses activités dans les provinces du Qinghai et du Sichuan, situées sur le plateau tibétain. La phase pilote d’un nouveau projet a été lancée en septembre 2017 en étroite collaboration avec de nouveaux partenaires locaux :

  • Diversification alimentaire: des légumes frais et diversifiés influence forcément le statut nutritionnel des enfants tibétains et améliore leur santé sur le long terme. Pour atteindre cet objectif, KBD Fund, en collaboration avec ses partenaires locaux, construit des serres pour cultiver des légumes tout au long de l’année et ainsi améliorer l’alimentation des enfants.

  • Promotion de l’hygiène et de la santé: la population du Plateau Tibétain est majoritairement composée de fermiers et de nomades. Très souvent, ceux-ci sont pauvres, parfois même illettrés et, en général, ont très peu de connaissances en ce qui concerne l’hygiène et la santé. Des programmes éducatifs, ainsi que la distribution de produits hygiéniques de base, sont mis en place pour renforcer leurs capacités. Des sujets liés à la nutrition, où l’on insiste sur l’importance d’un régime varié pour les enfants, sont également abordés.

  • Perspectives futures: en décembre 2017, l’équipe de KBD Fund se rendra dans ces régions afin de faire une évaluation de la phase pilote du projet. Au regard des résultats qui seront obtenus, l’équipe ajustera les activités afin de pouvoir les mettre en place à plus grande échelle à l’avenir.

Comment pouvez-vous aider?

Soutien financier pour:

  • la construction de serres: 500€/serre
  • la promotion de l’hygiène et de santé : 2600€/session/200 participants (13€/personne)

Volontaires en Belgique pour:

  • Aide pour les campagnes à thèmes et les évènements
  • Récolte de fonds
  • Traductions: FR-NL, anglais-chinois
Fiche établie par Donorinfo - dernière modification : 27/11/2017