Rendre leur dignité humaine aux enfants utilisés dans les conflits armés

Suivi par Donorinfo depuis: 
2018

Mission sociale

Lutter, au nord et au sud, contre l’utilisation d’enfants dans les conflits armés et pour leur réinsertion au sein de communautés renforcées.

Que fait WAPA ?

Afin de contribuer à la réinsertion d’ex-enfants soldats et au renforcement de leurs communautés, WAPA est active aussi bien au nord (plaidoyer et sensibilisation) qu’au sud, dans des pays post-conflit ou en transition vers la paix qui ont connu un recrutement massif d’enfants au sein de groupes armés (Ouganda, Sri Lanka, Colombie et RDC) où elle travaille sur 3 axes :

  • Les soins de santé représentent l’un des objectifs de développement humain les plus capitaux : veiller à ce que le public cible améliore (ou conserve) son état médical, mental et social. Ex. : la construction de deux maternités à Unyama et Agonga (district de Gulu en Ouganda) ou le financement de programmes d’art-thérapie à Cali et à Medellín (Colombie).
  • L’éducation reste sans aucun doute l’outil le plus puissant pour réduire l’analphabétisme, la stigmatisation et la vulnérabilité transgénérationnels et contribuer ainsi à la consolidation de la paix grâce à la formation d’une communauté éduquée. Ex. : le financement de bourses scolaires au Sri Lanka, en Ouganda et en RDC pour les (enfants des) ex-enfants soldats et des familles précarisées des régions les plus touchées par les conflits armés.
  • Les livelihoods et les microcrédits : la création d’activités génératrices de revenus = AGR et la formation professionnelle représentent l’axe le plus développé de nos activités de réinsertion. Ex. : la ferme modèle en Ouganda, le centre de formation et de production au Sri Lanka, des microcrédits, des livelihood.

 

Comment pouvez-vous aider ?

WAPA a besoin de vos dons pour :

  • couvrir le salaire de 4 sages-femmes de nos maternités ougandaises : 12 000 €/an
  • financer des bourses de 100 femmes sri lankaises pour démarrer une activité professionnelle : 23 000 €
  • soutenir la scolarité de 150 enfants : 23 000 €/an
  • accompagner 120 ex-enfants soldats colombiens via l’art : 40 000 €/an

 WAPA a besoin de volontaires en Belgique :

  • Administration/secrétariat
  • Organisation et soutien aux évènements
  • Animation, information, sensibilisation
  • Comptabilité
  • Traduction : Néerlandais, Anglais
  • Récolte de fonds

WAPA a aussi besoin de matériel

  • Matériel médical

 Mise à jour 2021

Fiche établie par Donorinfo - dernière modification : 16/06/2021