Bien communiquer - conseils pour les associations

Paul Dufour on Unsplash

Quelques trucs et astuces à l'usage des associations 

Donorinfo guide les donateurs vers le site donorinfo.be. Mais c'est ensuite à vous, les associations, de les attirer sur votre fiche d'information. Pour ce, voici quelques conseils utiles.

1. Mettez-vous dans la peau d'un donateur

Les donateurs ne sont pas des experts. Ils veulent simplement apporter leur pierre à l'édifice et contribuer à un monde meilleur. Ils choisiront votre association s'ils comprennent bien ce que vous faites et s'ils se sentent concernés par votre approche.

  • Écrivez vos textes non pas pour vous ou vos collègues, mais pour quelqu'un qui ne connaît pas votre association. Demandez à une personne externe à votre univers de relire vos textes. Est-ce que tout est compréhensible ? N'y a t'il pas de mauvaise interprétation?Évitez à tout prix le jargon professionnel: tous ces mots et expressions que personne n'utilise en dehors de votre secteur.

  • Retenez que même les experts aiment lire des textes accessibles et fluides!

2. Exprimez une mission claire et convaincante

Dans la liste des associations, les donateurs lisent une phrase qui décrit ce que fait votre association. Cette phrase doit leur permettre de comprendre en un coup d'oeil votre mission et, dans le meilleur des cas, cliquer sur la fiche de votre association.

3. Donnez suffisamment d'information (mais pas trop)

Vous avez beaucoup à raconter. Mais dites-vous que celui qui cherche une information sur Internet traite une quantité limitée d'informations. Trop de détails font fuir le donateur vers une autre fiche. Pensez donc à ce que le donateur doit absolument savoir sur votre association et/ou à ce qui va le toucher. Et limitez-vous à cela. Celui qui veut avoir tous les détails se rendra sur le site web de votre association.

4. Soyez concret

  • Donnez des exemples concrets pour que le lecteur puisse  se représenter clairementce que vous faites. Expliquez ce que vous entendez par « fonctionnement général », « accompagnement individuel », « aide matérielle », « supervision ».
  • Que pouvez-vous raconter sur l'impact de votre association ? Combien de personnes avez-vous aidées l'an passé ? De quels résultats êtes-vous les plus fiers ?

5. Utilisez des photos et des vidéos de qualité

Donorinfo vous donne la possibilité d'insérer des photos et des vidéos sur votre fiche. Veillez à nous fournir du matériel audiovisuel de bonne qualité. Les photos de personnes sont souvent plus parlantes, mais elles doivent donner un reflet de votre travail. Nous traitons de préférence des photos en haute résolution dont nous adaptons le format. Vous n'êtes pas des experts ? Retenez simplement qu'une photo doit avoir une taille de min. 1MB pour être utilisable.Notre site web nous permet également d'insérer un lien vers une vidéo. Les films sont également de fantastiques outils à partager sur les réseaux sociaux. N'hésitez donc pas à nous les envoyer.

6. Soyez attentif aux langues dans lesquelles vous communiquez

  • Donorinfo vous donne la possibilité de présenter votre association en 3 langues. Si, outre le français, vous publiez un texte en néerlandais et en anglais, les donateurs s'attendent à ce que vous puissiez vous adresser à eux dans ces langues. Si ce n'est pas possible, évitez de publier votre fiche dans ces langues.

  • Utilisez des traductions de bonne qualité. Faites relire vos textes par une personne dont la langue maternelle est le néerlandais ou l'anglais.

Encore besoin d'aide pour améliorer votre fiche? Des questions?  Contactez-nous.