Récolte de fonds et collecte de vêtements pour appuyer des projets structurels.

Suivi par Donorinfo depuis: 
2005

Mission sociale

Aide Fraternelle Salvatorienne dépend de la Congrégation Salvatorienne. Celle-ci recouvre trois organisations oeuvrant de concert: en Belgique, Aide Salvatorienne asbl et Aide Salvatorienne au Développement asbl (spécialisée dans la collecte de vêtements), et aux Pays-Bas la Stichting (fondation) Salvatoriaanse Hulpactie. En soutenant en Asie, en Afrique, en Amérique Centrale et en Amérique du Sud, les projets de missionnaires, de religieuses et de coopérants, l'association s'engage dans la lutte contre la pauvreté, le développement des soins de santé, l'éducation et la formation en vue d'améliorer la situation des gens sur place et de leur donner les moyens de se faire entendre.

Salvatioriaanse hulp actie

Que fait Aide Fraternelle Salvatorienne?

La priorité est donnée à de petits projets ciblés sur l'amélioration des conditions de vie des populations et les aider à devenir autonomes. Les projets sont orientés sur les thèmes de l'enfance, l'accès à l'eau potable, les soins de santé et l'hygiène, l'enseignement, les coopératives agricoles et l'amélioration du niveau de vie sociale et morale, qui comporte aussi l'aide aux églises locales. Ces projets doivent répondre aux problèmes réels, être réalisables et contrôlables.

Quelques exemples des projets de l’Aide Fraternelle Salvatorienne :

    • Un bus scolaire itinérant pour la région de Ceara auBrésil: Paulo Pinheiro de l’ADESC se consacre à la formation sociale des jeunes. Il souhaite aujourd’hui étendre ce projet couronné de succès grâce à un bus scolaire afin d’offrir aux jeunes des villages reculés de la région de Ceara au Brésil la chance de s’instruire et de se présenter sur le marché du travail
  • Les intermédiaires chargés de l’adoption financière luttent contre le coronavirus !,: Les derniers mois de l’année 2020, Lieve Schreurs, la responsable de l’adoption financière, a reçu de nombreuses lettres des intermédiaires lui faisant part de leur préoccupation dans leur lutte contre le coronavirus. Ils décrivent combien il est difficile de diriger leur orphelinat, leur internat ou leur maison d’accueil pour les enfants des rues. En effet, le coronavirus et les nombreuses mesures que nous devons respecter chez nous nous font peut-être oublier que, dans le Sud, de nombreux adultes et enfants se retrouvent dans des situations bien plus difficiles encore. 
  • Boucherie porcine « Dewez Youth Pork Butchery »: La lecture de ce titre aura peut-être piqué votre curiosité. Frère Frans Dewez, missionnaire depuis près de 60 ans déjà en Ouganda, se préoccupe particulièrement du sort des orphelins, des enfants des rues et des jeunes délaissés. Il bénéficie pour ce faire d’un important soutien, notamment, de la part des parents adoptifs de l’adoption financière de l’Aide Fraternelle Salvatorienne. M. Vincent Sebukuyu, fidèle collaborateur de frère Frans, a élaboré à sa demande un beau projet au profit des nombreux jeunes sans travail en Ouganda.

 

Comment pouvez-vous aider?

Soutien financier pour:

  • Parrainer un enfant nécessiteux en particulier ou participer au soutien d'un groupe d'enfants. Ce parrainage est suivi par un intermédiaire sur place (un missionnaire, une religieuse ou un coopérant) qui donnera des nouvelles de ces enfants aux personnes qui les parrainent. Montant suggéré: 16.5€/mois.

Matériel

  • Vêtements/linge de maison à déposer dans les containers de l'aide Salvatorienne. Les moyens financiers de l'asbl sont récoltés grâce à la vente des vêtements récoléts (environ 3000 tonnes/an)

Mise à jour 2021

Fiche établie par Donorinfo - dernière modification : 20/04/2021