Accès à des soins de santé de qualité pour tous les enfants du monde.

Suivi par Donorinfo depuis: 
2010

Mission sociale

Active au Bénin, au Sénégal, en République démocratique du Congo et au Rwanda, la Chaîne de l’Espoir Belgique forme des professionnels de la santé et offre une nouvelle vie à des enfants qui n’ont pas accès aux soins chirurgicaux dont ils ont besoin pour guérir !

 

Chaine de l'espoirQue fait La Chaîne de l’Espoir ?

  • À l’étranger : Soins aux enfants — Formation - Amélioration des services de chirurgie et de pédiatrie. 

    La Chaîne de l’Espoir Belgique réalise des missions médico-chirurgicales liant soins aux enfants, apport d’équipement et formation des médecins et paramédicaux du pays. Les membres des missions sont bénévoles et experts dans les pathologies pédiatriques. Depuis sa création en 1997, l’association a assuré des milliers de consultations et orientations de traitement, a opéré plus de 2 000 enfants, a permis aux équipes locales de se former et a offert de l’équipement médical afin d’améliorer les conditions de travail et offrir des soins de qualité. La Chaîne de l’Espoir Belgique aide également les familles les plus démunies à avoir accès aux soins en créant des Fonds de solidarité destinés à financer les soins de santé des enfants.

    .

  • En Belgique : Soins de santé et sensibilisation.

    Chaque année, la Chaîne de l’Espoir Belgique prend en charge 10 à 15 enfants atteints d’une malformation nécessitant une intervention chirurgicale non réalisable dans leur pays d’origine. Les enfants séjournent au sein de famille d’accueil et l’association assure les démarches administratives.

    En 2020, en raison de la pandémie, la Chaîne de l’Espoir Belgique a appuyé différents hôpitaux pour mettre en place des mesures de prévention et contrôle des infections (circuit patients, matériel de protection et de désinfection ….). Grâce aux médecins belges, l’organisation a pu développer les appuis à distance avec de nombreuses e-consultations et e-formations qui permettent d’échanger avec le personnel de santé local et de prendre les bonnes décisions dans les approches thérapeutiques et chirurgicales.

Comment pouvez-vous aider ?

La Chaîne de l’Espoir a besoin de vos dons pour :

Prise en charge médicale d’un enfant en Belgique : 3 000 € à 12 000 €/enfant.

Missions à l’étranger :

  • participation au coût d’une chirurgie réalisée lors des missions : en moyenne 500 €, le coût varie entre 50 € à 5000 € selon le pays et le type de chirurgie ;
    • coût d’une mission de consultations médicales : 1200 € à 3500 € ;
    • coût d’une mission de chirurgie : de 4000 € à 32 000 €.
  • Fonds de solidarité (accès aux soins pour les familles démunies): contribution à partir de 15 €.
  • Achat de matériel médical tel que :
    • instruments chirurgicaux de 10 à 500 €/pièce ;
    • plaques/broches pour la chirurgie orthopédiques : à partir de 10 € ;
    • consommables (fils, sondes, pansements, cathéters) à partir de 5 €.
  • Formation :
    • stage de formation à l’étranger pour un médecin, un paramédical ou un biotechnicien : avion, assurance et indemnités : +/- 5 000 € pour un stage de 3 mois ;
    • équipement nécessaire pour assurer des formations à distance, exemple : connexion internet en RDCongo/ Haut Katanga, abonnement mensuel 100 $/mois.

La Chaîne de l’Espoir a besoin de volontaires en Belgique :

  • graphiste print et web ;
  • webmaster: aide technique (maintenance du site internet et extension des fonctionnalités) ;
  • traductions FR/NL/EN
  • aide dans la recherche de matériel médical ;
  • aide logistique et participation active dans les campagnes à thèmes et évènements ;
  • accueil des stagiaires (médecins, paramédicaux) issus des pays où l’association est active lors de leur formation/séjour en Belgique (logement, visite de Bruxelles et autres attraits touristiques de notre pays…).

    La Chaîne de l’Espoir a besoin de volontaires à l’étranger :

    • personnel médical et paramédical spécialisé dans les disciplines pédiatriques cardiaque, orthopédique, ORL, urologique ;
    • biotechniciens, orthoprothésistes…

    La Chaîne de l’Espoir a aussi besoin de dons matériels :

    • équipement médical : saturomètre, monitoring, machine d’échographie portable, extracteur d’oxygène, tensiomètre…
    • médicaments utilisés en pédiatrie (avec une date de péremption de minimum 6 mois) tels qu’antibiotiques, antidouleurs, anti-inflammatoires, diurétiques, médicaments pour pathologies cardiaques (ex. : Lanoxin, Cordarone, Sintrom), anticoagulants (ex. : Clexane, Fraxiparine), anti-malaria (ex. : Malarone, Lariam), autre (ex. : Konakion, Lysanxia, Vermox).
    • matériel médical non périmé : compresses, fils, gants chirurgicaux, trousses, cathéters, seringues, champs…

    Mise à jour  2021

    Fiche établie par Donorinfo - dernière modification : 19/05/2021